Atrocités

100.000 enfants soumis à des doses insensées de radiations, à des fins expérimentales : 6.000 morts

Esther Benbassa - "Etre juif après Gaza" - CNRS Editions (4€)

Au début des années 1950, 100.000 enfants [juifs], dont la majorité d'origine marocaine, sont soumis à des expérimentations avec des appareils à rayons X cédés par l'armée américaine. En contrepartie, les Etats-Unis versent au gouvernement israélien annuellement 300 millions de livres israéliennes, lorsque le budget de la santé dans le pays s'élevait à l'époque à cinq fois moins.

Les enfants reçoivent sur la tête 35.000 fois la dose maximale tolérée de rayons X.

6.000 décèdent peu après leur irradiation; nombreux sont, parmi les survivants, ceux qui développent au fil du temps des cancers, tandis que d'autres souffrent au cours de leur vie d'affections graves, telles que l'épilepsie, les céphalées chroniques, etc.

On dira aux parents que l'irradiation avait été utilisée comme traitement pour juguler le fléau de la teigne.

Un film documentaire sur cette affaire est projeté pour la première fois à la télévision israélienne sur Aroutz 10 (Canal 10) le 14 août 2004. Intitulé The Ringworm Children (traduit en hébreu : "100.000 rayons"), et réalisé par David Belhassen et Asher Hemias, il a été primé au festival de cinéma de Haïfa comme "meilleur documentaire".


Ces expérimentations criminelles, menées à bien dans un camp voisin de Haïfa, où les enfants étaient concentrés,se sont accompagnées de mauvais traitements divers. Des survivants témoignent dans les vidéos suivantes (en anglais) :

(LDL)

Les titres et intertitres sont de la rédaction du site