Négationnisme

Edward Saïd : reconnaître l'histoire de l'Holocauste

Edward Saïd - in Alain Gresh - "Israël-Palestine. Vérités sur un conflit" - Ed. Fayard 2001 -p. 127

« La thèse selon laquelle l'Holocauste ne serait qu'une fabrication des sionistes circule ici et là de manière inacceptable. Pourquoi attendons-nous du monde entier qu'ils prenne conscience de nos souffrances en tant qu'Arabes si nous ne sommes pas en mesure de prendre conscience de celles des autres, quand bien même il s'agit de nos oppresseurs, et si nous nous révélons incapables de traiter avec les faits dès lors qu'ils dérangent la vision simpliste d'intellectuels bien-pensants qui refusent de voir le lien qui existe entre l'Holocauste et Israël ?

Dire que nous devons prendre conscience de la réalité de l'Holocauste ne signifie aucunement accepter l'idée selon laquelle l'Holocauste excuse le sionisme du mal fait aux Palestiniens. Au contraire, reconnaître l'histoire de l'Holocauste et la folie du génocide contre le peuple juif nous rend crédible pour ce qui est de notre propre histoire; cela nous permet de demander aux Israéliens et aux juifs d'établir un lien entre l'holocauste et les injustices sionistes imposées aux palestiniens. »

(LDL)

Les titres et intertitres sont de la rédaction du site