Armes

La Belgique, 5ème exportateur européen d'armes vers Israël en 2007.

GRIP

La Belgique a accordé en 2007 pour 5,4 millions d'euros de licences d'exportation d'armes vers Israël. Elle est le cinquième plus important exportateur européen vers Israël, révèle un rapport du Groupe de Recherche et d'Information sur la Paix et la Sécurité (GRIP).

Avec 126,3 millions d'euros, la France figure en tête de liste pour 2007, suivie par l'Allemagne (28,4 millions d'euros), la Roumanie (16,7 millions), le Royaume-Uni (6,8 millions) et la Belgique. Seize Etats membres de l'Union européenne ont accordé cette année-là des licences d'exportation d'armes vers Israël.

Sur la période 2003-2007, un total de 23,3 millions d'euros de licences a été accordé par la Belgique à Israël, avec 14,2 millions d'euros pour la seule année 2005.

En Belgique, l'exportation d'armes est une compétence régionale. La Région bruxelloise était ainsi en 2007 le plus important exportateur vers Israël, avec 3,6 millions d'euros (66,5% du total national). La Wallonie prenait à son compte un millions d'euros (19,6%) et la Flandre 751 000 euros (13,8%).

D'après des chiffres du groupe de travail sur les armes conventionnelles (COARM) de l'UE, qui figurent dans le rapport du GRIP, entre 2003 et 2007, les exportations de la Belgique vers le Moyen-Orient sont évaluées à 89 millions de dollars (66 millions d'euros, selon le cours actuel).

L'Arabie saoudite représente 78,6% du total régional, suivie dans une moindre mesure par les Émirats arabes unis (5,1%), Israël (4,5%), l'Egypte (4,1%) et la Jordanie (3,6%).

Ces chiffres ne tiennent toutefois pas compte de la vente, conclue, de seize avions de chasse F-16 à la Jordanie, qui souhaite acquérir neuf autres appareils du même type, selon le ministère de la Défense.

De 2003 à 2007, aucune arme n'a été exportée à l'Autorité palestinienne, précise encore le rapport qui peut être consulté sur le site du GRIP.

(LDL)

Les titres et intertitres sont de la rédaction du site