Begin (Menahem)

Un "hitlérien type", selon Ben Gourion (ou pas)

d'après Tom Séguev (Haaretz) -

Le premier premier ministre d'Israël, David Ben Gourion, savait comment faire pour haïr ; et de temps en temps il transférait sa haine d'une personne sur une autre.

Le 15 mai 1963 il écrivit au poète Haim Gouri : «[Menahem] Begin est clairement un hitlerien type : un raciste, qui veut détruire tous les arabes pour la cause du grand Israël; il justifie tous les moyens pour cette fin sacrée - règle absolue... ».

Quelques années plus tard, Ben Gourion « transfera » sa haine sur Lévi Eshkol, et chercha à se réconcilier avec Begin. « Mon [épouse] Paula a toujours été une de vos admiratrices, pour certaines raisons » écrivit-il à Begin en février 1969. « J'ai été fermement opposé à plusieurs de vos points de vue et actions... Et je ne le regrette pas parce que à mon avis j'avais raison (quiconque est capable de faire des erreurs sans s'en rendre compte), mais sur le plan personnel, je n'ai jamais rien eu contre vous et plus j'ai eu l'occasion de vous connaître au cours des dernières années, plus je vous ai apprécié, et cela fait très plaisir à ma Paula. »

En 1981, Begin, alors premier ministre, envoya une copie de la lettre de Ben Gourion à Gouri, et cette semaine [juillet 2009] Gouri fit état de ce document lors de la conférence annuelle du Zalman Shazar Institute for Jewish History à Jérusalem.

Begin a écrit à Gouri : "(...) Depuis le moment où j'ai reçu cette lettre je me suis toujours demandé : peut-être aurions-nous réellement pu nous épargner beaucoup d'événements tragiques et de choses terribles si le vieux Ben Gourion et moi avions pu mieux nous accommoder l'un de l'autre ».

Begin a souligné que la lettre que Ben Gourion lui a écrit est postérieure de quelques années à celle qu'il avait adressée à Gouri. (...)

(LDL)

Les titres et intertitres sont de la rédaction du site